Vous êtes ici :   Château des Lumières de Lunéville  >    Les rendez-vous réguliers  >  Les mercredis européens

Les mercredis européens

C’est à une réflexion active que les mercredis culturels européens invitent tous les publics à comprendre ce qui unit et définit les cultures européennes.

Des historiens, des philosophes, des universitaires, des artistes, des écrivains dialoguent, évoquent des souvenirs et font de ces rencontres un véritable voyage culturel, basé sur l’échange entre les intervenants et le public, le tout autour d’une pause apéritive.

 

Didier Francfort est historien, professeur à l'Université de Lorraine. Après s'être intéressé à l'histoire de l'immigration et, sous la direction de Maurice Agulhon, à l’histoire de la sociabilité, il s'est orienté vers une histoire culturelle largement consacrée à la musique. Considérée à la fois comme une source pour comprendre les sociétés du passé et comme un « acteur » de l'histoire, elle a contribué à former des entités comme les nations ou les communautés. Didier Francfort a posé les termes de cette « histoire par la musique » dans un ouvrage paru en 2004, Le chant des nations. Il a par ailleurs été chargé de la création de l'Institut d'Histoire Culturelle Européenne - Bronislaw Geremek (IHCE), et en est actuellement le directeur au Château des Lumières.

Notre château est devenu un lieu où l’on réinvente l’Europe. Le XVIIIe siècle avait créé une République des Lettres qui unissait les meilleurs esprits de l’ensemble de l’Europe. Depuis, la culture a été largement modelée par les nations et les Etats. Refaire l’Europe en commençant par la culture implique que l’on ne maintienne pas cette culture dans la dimension élitiste qu’elle avait à l’époque des cours européennes les plus éclairées.

 

Tous les mercredis (ouvrables hors vacances scolaires)
De 17h à 21h
IHCE – Commun sud du château
Entrée libre

 

Saison 2017 : Dissidence et contestation dans la culture européenne

L'histoire de l'Europe n'a pas été un long fleuve tranquille. La culture n'est pas plus un terrain d'entente évidente que la politique ou les grands choix économiques. La mésentente, les disputes, les contestations transforment les sociétés et construisent des formes et des idées nouvelles. C'est cette histoire mouvementée des cultures minoritaires qui bousculent que nous interrogerons ensemble.

 

Ce programme constitue la trame de l’activité de l’IHCE. Il sera complété par des sujets ponctuels, liés aux partenariats scientifiques locaux, nationaux et internationaux de l’institut, donnant lieu à des interventions d’invités complétant le travail « permanent » partagé tous les mercredis ouvrables hors période de congés scolaires.

Programme 2017

4 octobre :
Séance de rentrée, présentation de saison, quelques figures de contestataires dans l'histoire européenne. 
 
11 octobre :
Pierre Jean Georges Cabanis (1757-1808) médecin, physiologiste, philosophe et député. Esprit des Lumières et contestation.
 
18 octobre :
Résister dans la durée au coeur de l’instant : 1001 Jours d’Une minute de danse par jour » Roland Huesca (Université de Lorraine).
 
8 novembre :
Théâtre et contestation Charles Tordjmann. 
 
15 novembre :
Contestation et dissidence en Grèce Panagiota Anagnostou (docteure en sciences politiques, université de Strasbourg).
 
22 novembre :
Denis Saillard : Catalogne rebelle.
 
29 novembre :
« Chanter la révolte en Europe et ailleurs » Hauke Dorsch (Université Gutenberg de Mayence).
 
6 décembre :
Octave Mirbeau gentleman-vitrioleur par Alain (Georges) Leduc.
 
13 décembre :
Dissidence religieuse en Europe centrale : des Hussites aux Frères Moraves Marie-Elizabeth Ducreux.
 
 

Recherche