Vous êtes ici :   Château des Lumières de Lunéville  >    Un peu d'histoire  >    Les Ducs et Duchesses  >  Léopold 1er

Léopold 1er

Portrait de Léopold par Nicolas Dupuy © Musée du Château de Lunéville. Thierry Franz

En 1698, le jeune duc Léopold est de retour en Lorraine après plusieurs années d’exil. A son arrivée, il décide de faire de Lunéville son lieu de résidence principale. Au début du XVIIIe siècle débute alors la construction d’un véritable palais qui sera le symbole de son pouvoir retrouvé.

Le 11 septembre 1679, le futur duc de Lorraine - Léopold - naît à Innsbruck, au Tyrol, en Autriche. Depuis quelques années, la Lorraine est occupée par les troupes françaises du roi Louis XIV. A l’époque, la Lorraine n’est pas une région française mais un territoire indépendant avec à sa tête ses propres souverains et institutions.

Sous cette occupation, le duc Charles V - père de Léopold- est en exil. Il s’est réfugié en Autriche où il a épousé la demi-sœur de l’empereur, Eléonore Marie de Habsbourg.  Le jeune garçon reçoit une éducation soignée à la cour de Vienne. 

  

1697, le traité de Ryswick

Le 30 octobre 1697 est signé le traité de Ryswick. Traité de paix qui autorise le duc à venir en Lorraine et ainsi régner sur les terres de ses ancêtres. 

A la mort de Charles V en 1690, Léopold devient le duc légitime. Sa mère Eléonore Marie de Habsbourg décède en décembre 1697

 

1698, le retour en Lorraine

Le 15 mai 1698, le duc de Lorraine découvre Lunéville et son château. A son grand regret, il ne peut vivre immédiatement dans le palais en raison des travaux à y réaliser. Il se résigne donc à aller vivre à Nancy au Palais ducal - l’ancienne résidence de ses ancêtres.

Par sa présence et ses nombreuses actions à la fois politique, sociale, religieuse, Léopold marque la Lorraine, en lui donnant à nouveau l’espoir de se reconstruire après les guerres et l’occupation subies.

A partir de 1699, le duc peut entreprendre les premiers travaux au château de Lunéville. Marié depuis 1698 avec la nièce du roi de France Louis XIV, Elisabeth Charlotte d’Orléans, les jeunes mariés se doivent de posséder une résidence convenable mais surtout digne d’un souverain. Léopold fait appel à Germain Boffrand, architecte de talent pour la construction de son château.

Le 27 mars 1729, Léopold meurt dans son palais enfin achevé.

 

Il laisse le pouvoir à son fils François III (1708-1765) qui quitte cependant la Lorraine pour épouser Marie-Thérèse, future impératrice d’Autriche.

 

Recherche

Léopold 1er

  • 1679 - 1729