EXPOSITION : Les belles heures du château de Lunéville

Samedi 30 juin 2018 - Mardi 31 décembre 2019

Pour la première fois depuis l’incendie de 2003, le Musée du château des Lumières, propose à partir du 30 juin 2018 et pour plusieurs années, un parcours de visite en trois actes permettant la découverte globale du château de Lunéville et de son histoire. Construit autour des deux expositions marquantes proposées par le Musée en 2017, ce parcours est réagencé et enrichi de nouvelles acquisitions. Il aura comme ouverture théâtrale la présentation de pièces exceptionnelles issues des collections du  Palais des Ducs de Lorraine – Musée lorrain, reflet des grandes heures de la Lorraine des Lumières.

  • Acte 1 : Salle de la Livrée

« D’or et de gloire, Lunéville et ses Ducs au XVIIIe siècle »

A l’occasion de sa fermeture pour rénovation, le Palais des Ducs de Lorraine – Musée Lorrain s’associe au musée du château de Lunéville pour une présentation exceptionnelle.
Une sélection d’œuvres majeures issues des collections nancéiennes arrivent à Lunéville. Elles témoignent de la floraison des arts engagée sous Léopold et poursuivie par Stanislas. Le visiteur découvre les portraits somptueux et les objets d’apparat des grandes figures qui ont construit l’image du château de Lunéville et de la Lorraine.
En partenariat avec le Palais des Ducs de Lorraine, musée lorrain.

  • Acte 2 : Espaces restaurés

« Le château, entre cours et jardins »

Du boudoir au potager, l’exposition Lunéville, un palais aux champs nous plonge dans une vie rêvée à la campagne, entre restitutions numériques, maquettes et œuvres inédites. Parmi elles figure un prêt exceptionnel du musée de Sèvres : le dernier exemplaire original des 1200 cache-pots commandés en 1785 à la faïencerie de Saint-Clément par Marie-Antoinette, pour son célèbre hameau du Petit Trianon. Cette pièce unique renoue le lien entre la Lorraine et Versailles, comme un écho à l’atmosphère champêtre que cultivait déjà à Lunéville la grand-mère de la reine de France, la duchesse Élisabeth-Charlotte, un demi-siècle avant les fantaisies rustiques de Trianon.

  • Acte 3 : Commun nord

« Lumière sur la cour de Lunéville »

L’exposition « 10 ans d’acquisitions révélées » s’enrichit d’œuvres nouvelles : des acquisitions mais aussi des pièces conservées dans les réserves du musée. Au-delà de la découverte de la culture de Cour développée à Lunéville, ce troisième espace raconte l’héritage esthétique, culturel, scientifique et philosophique du siècle des Lumières, qui rayonne aujourd’hui bien au-delà des murs du château de Lunéville.