Cuir ou perle, le sac à main de luxe

Samedi 01 avril 2017 - Dimanche 18 mars 2018

© CBL

Vous faisant chaque année découvrir les différents métiers de la mode, le Conservatoire des Broderies de Lunéville met en lumière, pour sa nouvelle exposition, un métier aux facettes méconnues : le sac à main sur mesure, par le maroquinier ou  le brodeur.

Le sac à main moderne est le descendant d’un  certain nombre d’ancêtres. De tout temps, l’homme a été confronté à la nécessité de transporter avec lui divers objets. Pour autant, il faut constater que le sac à main n’a connu sa faveur que tard dans l’histoire de nos civilisations.
Sacoches, gibecières, baudriers, besaces, bourses, aumônières, escarcelles, réticules, balantines, gibernes…  autant de définitions, de formes, d’usage  jalonnant les époques, pour véritablement conduire aux ‘sacs’ au cours des années 1820.

Le  secteur  de  la  maroquinerie  a  pris  une  dimension  moderne  avec  le développement des chemins de fer et voyages outre-Atlantique. Les grandes maisons comme Hermès ou Louis Vuitton commencent à fabriquer tous les objets indispensables aux voyageurs et terme de valises, sacs et contenants  de tout type s’imposant dans le monde du luxe. 
Sacs  rigides,  sacs  souples    se  déclinent  dans  de  multiples  techniques, matières, mais certains restent l’apanage de spécialistes, ces artisans du ‘sur mesure’, de la ‘pièce unique’. Peu nombreux à ce rang, nous avons rencontré Serge Amoruso, maroquinier designer, Maître d’Art, à Paris. Dans son atelier, pas de machine. Tout est fait main, dans la précision et dans les plus belles matières, voir les plus rares.  

Le sac à main, c’est aussi Lunéville, et aux côtés du cuir, la broderie ! Elle a fait merveille sur maints accessoires, et aujourd’hui encore, un sac de soirée perlé en ‘Lunéville’, c’est du luxe  issu de l’œuvre de la main d’éminentes brodeuses.  

Une exposition proposée par le Conservatoire des Broderies de Lunéville
Avec la participation de :
le Musée du Château de Lumières,  
Serge AMARUSO, maroquinier designer, Maître d’Art Des Maisons Haute Couture Balmain, Mugler, Stéphane Rolland, Eymeric François ainsi que le Musée Pierre Cardin,
l’Opéra National de Paris, Madame Paulette Sutter, brodeuse.

Tous les jours sauf le mardi
14h-18h - du 1er octobre au 30 avril
14h30-17h - du 1er mai au 30 septembre
Commun sud du château
Entrée libre

http://www.broderie-luneville.com/